Dr Martens & Dots

Tout le monde connaît cette fameuse paire de chaussures aux allures de bottes militaires, à la semelle dotée d’un coussin d’air et aux surpiqûres jaunes.

Je parle bien évidemment des Dr Martens.

Pour la petite histoire, ces bottes étaient à l’origine des chaussures… orthopédiques. Elles ont ensuite été relayées au rang de chaussures de travail et ce n’est que dans les années 60 qu’elles s’imposèrent en tant que symbole culturel.

Aussi loin que je me souvienne, ces chaussures ont toujours fait partie intégrante de mes coups de coeur : j’en suis tombée amoureuse aux alentours de mes 12 ans, ai développé un amour inconditionnel pour elles durant toute mon adolescence et n’ai acquis ma première paire qu’à 19 ans.
J’ai opté à l’époque pour une paire de 1460 en cuir lisse et gris : je les voulais sobres mais pas noires.

En attendant mon colis, j’ai lu pléthore d’éloges à leur sujet : confort, allure, style et ce, sans provoquer la moindre douleur.
Oui parce qu’on a tous et toutes déjà acheté la fameuse paire de chaussures qu’on adore mais qu’on est incapable de porter plus d’une demi-heure…

Qu’à cela ne tienne, j’ai finalement reçu mon Saint-Graal par la poste un matin et ai à vrai dire, été déçue. Je ne portais mes nouvelles acquisitions qu’à de très rares occasions parce que le cuir était dur, qu’il me faisait mal au pieds (confort…? Vous avez dit confort ?) ; je n’étais pas satisfaite de la couleur et je les trouvais trop imposantes.
Toutes mes attentes semblaient basées sur un mensonge…

Malgré mon coeur brisé, j’étais cependant prête à tout pour que l’histoire naissante entre les Doc et moi fonctionne. J’ai donc mis ma fierté de côté, me suis documentée sans relâche et mes efforts ont fini par payer : les Dr Martens s’intègrent aujourd’hui parfaitement à ma garde-robe et à mon mode de vie.

J’ai d’ailleurs pour habitude de les porter quasi quotidiennement dans des styles divers mais toujours avec la même signature : l’ourlet en bas du jeans qui rafraîchit le look, selon moi, et permet d’avoir une vue dégagée sur la chaussure.

Ici, je les porte de façon décontractée avec un jeans, un blazer et un t-shirt basique, c’est parfait pour le quotidien…!

Détails du look
Blazer – H&M (collection 2013)
T-shirt – H&M
Jeans – H&M (collection 2014)
Dr Martens – Zalando
Bandeau – Veritas


Site officiel : drmartens.com (version UK)

Et pour les plus curieux(ses) d’entre vous, l’histoire complète de la marque peut se lire ici.

Publicités

Une réflexion sur “Dr Martens & Dots

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s